Kawtef – Bara Touré : « J’ai confondu mes enfants avec des coqs je les ai … pour sacrifices… »

Habib
Read Time:57 Second

«J’ai égorgé mes deux fils. c’est moi, mais je ne sais pourquoi…une force invisible, sans doute». Et d’ajouter: «J’espère que le Seigneur me pardonnera».

Pourtant, depuis le début de cette sordide affaire, le père des enfants, mareyeur de son état, a toujours nié être l’auteur, jurant sur tous les Saints qu’il ne ferait jamais du mal à ses propres enfants.

Mais voilà, les analyses du laboratoire de Bordeaux ont révélé formellement la présence de son empreinte génétique sur l’arme du crime. Pire, elles ont pu détecter des traces sang des deux victimes sur le blouson qu’il portait, la nuit des faits.

Lorsque les enquêteurs ont détaillé toutes ces preuves scientifiques à Bara Touré, il a continué à affirmer qu’il serait incapable d’expliquer son geste. Toutefois, pour les policiers, qui se sont basés sur les témoignages de ses épouses, tout ceci a peut-être une explication rationnelle.

Car, d’après toujours Libération, Bara Touré, qui soupçonnerait ses deux épouses d’adultère, aurait décidé de se venger à sa façon : en « prenant» le fils de chacune d’elles. Tout simplement.

0 0
Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleppy
Sleppy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Nécrologie : Le restau « La Piazza » endeuillé- le jeune Pape Gallo Thiam n'est plus

La mort peut survenir à tout moment et elle peut toucher n’importe qui. Au travail, on lie parfois de véritables amitiés et lorsqu’un drame survient et qu’un collègue décède, on peut ressentir une grande tristesse semblable à la perte d’un proche. Tel est le cas, pourrait-on dire, chez les tenanciers […]

Subscribe US Now