Cheikh Yerim Seck convoqué pour une affaire d’avortement et de détournement de mineur

Habib
Read Time:53 Second

Cheikh Yérim Seck retourne ce lundi à la Section de recherches (SR), dans une nouvelle affaire de mœurs. D’après le récit du journal Enquête, il aurait mis enceinte une fille mineure avant de l’inciter à l’avortement.

La source révèle que trois personnes ont été déjà interpellées. Le premier est l’infirmier, récidiviste, qui a pratiqué l’acte, la fille engrossée, et une autre fille, présentée comme intermédiaire entre l’infirmier et la mineure.

Enquête rapporte également qu’une proche du journaliste a été entendue. Cette dernière aurait remis les 200 mille F CFA pour l’avortement. Elle aurait avoué avoir agi pour le compte de Cheikh Yerim Seck. C’est ce qui vaut au Directeur de publication de Yerimpost une nouvelle convocation, ce matin, par les pandores.

Une affaire qui surgit curieusement au moment où le journaliste est inculpé et placé sous contrôle judiciaire dans l’affaire Batiplus, sur laquelle le journaliste a fait des révélations explosives.
Rappeler que Cheikh Yerim Seck a été condamné à trois ans de prison pour viol, en 2012.

0 0
Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleppy
Sleppy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Exclusif : Cheikh Yérim Seck, Sa « Copine », Le Médecin Révélation Sur Les Détails Explosifs De Cette Affaire D’avortement Clandestin

Sale temps pour le journaliste Cheikh Yérim Seck. Après ses «3 pénibles jours de garde à vue», et sa mise sous contrôle judiciaire, le patron de Yerim Post est attendu devant les gendarmes de la section de recherches. Il sera entendu dans une scabreuse affaire interruption volontaire de grossesse sur […]

Subscribe US Now